La Plateforme en improvisation

Deuxième METHODE : La routine

Une fois les premières répliques formulées, n’oubliez pas que nous n’en sommes qu’au commencement. Ne venez pas mettre d’événement directement ! Nous avons besoin de nous identifier aux personnages avant de le voir relever des défis improbables. Relisez l’article sur « Le public en improvisation » à ce sujet.

Quoi qu’il arrive au début « c’est normal ». On vient vous mordre le cou pour vous sucer le sang ? C’est normal, votre collègue fait ça tout le temps le matin ! Votre fille pleure parce qu’elle s’est faite larguer par sms ? C’est normal, leur relation n’allait pas bien depuis un moment et elle le savait. Votre maison vient de se faire dévaliser ? C’est normal, c’est une blague des voisins de la 5° rue, chaque année c’est un combat amical entre vous !

Cette démarche volontaire, nous permet d’installer les habitudes, la routine. Un livre ou un film ne commence JAMAIS par l’événement où dans de très rares cas. Prenez le temps de vous découvrir et de faire découvrir votre personnage, votre environnement. 

Pour vous exercer, vous pouvez faire cet enchainement d’exercices : 

Lèvres mimétiques

Le comédien A parle, pendant que B remue les lèvres de la manière la plus synchronisée possible. L’objectif étant de faire comme si on racontait exactement la même histoire en même temps.

Comme chez moi

Individuellement, les comédiens passent sur scène pour présenter une improvisation de 30 secondes à 1minute en solo, présentant un moment de leur journée. Ils doivent imaginer l’environnement comme chez eux.

Espace imposé

Le formateur présente l’environnement dans lequel les comédiens vont devoir évoluer. Il y préciser l’emplacement de chaque objet, ainsi que les dimensions. Puis par binôme, les comédiens présentent une scène de 30 secondes à 1 minute dans cet environnement.

Ma meilleure amie

Avec 2 à 3 minutes de préparation en amont, vous devez présenter une scène de maximum 3 minutes dans laquelle, 2 personnes se retrouvent après ne s’être pas vu depuis longtemps. Elles vont parler d’anciennes anecdotes vécues ensemble, parfois en la racontant en même temps.

Comédien A : Tu te souviens en cours de sport ?

Comédien B : Oui, avec Monsieur FROSSARD… à chaque fois il nous criait dessus avec cette petite expression débile…

Comédien A et B parlent en même temps

« Hé ho c’est bon là ? »

Comédien A : C’était la belle époque ! … On avait même notre petit check !

Comédien B : LE check !

Comédien A et B font le check ensemble

Un avis sur “La Plateforme en improvisation

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.