Dispositifs

Quand le théâtre pousse les portes des structures éducatives

Depuis la création de la compagnie, celle-ci n’a cessé de faire découvrir le théâtre d’impro.

De l’école primaire au collège, en passant parles équipements d’accompagnement personnalisé, la compagnie favorise les rencontres.

Découvrez ici les diverses actions dans lesquelles intervient la compagnie.

Parcours laique et citoyen

Mis en place par le Conseil Départemental de la Haute-Garonne, ce dispositif a pour objectifs non seulement de promouvoir l’art de l’improvisation théâtrale, mais surtout de favoriser la rencontre des jeunes, la mixité des âges, l’entraide et l’écoute au service d’un objectif commun : la création d’une histoire pour le public. Le principe de laïcité et l’action citoyenne sont intrinsèquement abordés à travers les exercices et la pédagogie utilisée pour l’apprentissage de cet art.

La MJC des Ponts-Jumeaux à Toulouse et la MJC des Arts à Blagnac ont fait appel à la compagnie pour assurer les ateliers dans les établissements suivants :

  • Collège Ponts-Jumeaux – Toulouse
  • Collège Claude Nougaro – Toulouse
  • Collège Jean Mermoz – Blagnac
  • Collège Henri Guillaumet – Blagnac

Pour cette nouvelle année, ce n’est pas moins de 56 jeunes qui bénéficieront de ce dispositifs et qui pourront participer au T.I.C. d’impro (Tournoi Inter-Collégiens d’Impro)

  • le Jeudi 04 Juin à l’Espace JOB
  • le Mardi 09 Juin au Petit Théâtre Saint Exupère.

 

© ministère de la Culture/conception graphique : The Shelf Company

Dis moi dix mots

Nous intégrons également dans nos ateliers le dispositif « Dis-Moi Dix Mots » qui a pour objectif de sensibiliser à la langue française. Ce dispositif nous invite chacun à jouer et à s’exprimer sous une forme littéraire ou artistique de septembre à juin.

Chaque année, une thématique destinée à transmettre un message sur la langue française (la langue comme lien social, la capacité de la langue à exprimer l’intime, à accueillir les inventions verbales…) et dix mots l’illustrant sont choisis par les différents partenaires francophones : la France, la Belgique, le Québec, la Suisse et l’Organisation internationale de la Francophonie (qui représente 84 États et gouvernements).

L’improvisation théâtrale demande à la fois un investissement corporel mais aussi verbal pour apprendre à communiquer et à jouer avec l’autre. C’est par le biais d’histoires improvisées que nous utilisons le vocabulaire du dispositif  « Dis-moi dix mots ».

“Au fil de l’eau” est une thématique intéressante pour l’improvisation, car comme l’eau suit son propre chemin, l’improvisation suit sa propre histoire. Là où l’eau façonne les paysages, les comédiens façonnent l’improvisation.

Libre ensuite à chacun d’aborder les définitions et les mots avec un nouveau regard, pour une nouvelle histoire.

Les mots qui, de près ou de loin, désignent l’eau sont d’une infinie richesse. Dix sont proposés ici, comme autant d’invitations au voyage, à la réflexion, au plaisir, à la poésie.

Jetez-vous à l’eau pour vous en emparer !

aquarelle (nom) ; à vau-l’eau (adv.) ; engloutir (v.) ; fluide (adj.) ; mangrove (nom) ; oasis (nom) ; ondée (nom) ; plouf (interj.) ; ruisseler (v.) ; spitant (adj.)

© ministère de la Culture/conception graphique : The Shelf Company

Le passeport pour l’art

La mairie de Toulouse a développé un dispositif d’éducation artistique et culturelle, le “Passeport pour l’Art – Parcours Culturels Gratuits”. Son objectif est de favoriser l’accès des élèves de la Grande Section de Maternelle au CM2, aux arts et à la culture.

Ce dispositif s’inscrit à la fois dans le cadre du projet culturel de Toulouse Métropole 2017-2020, qui vise notamment à défendre l’accès de tous les publics à la culture, ainsi que dans le cadre du Projet Educatif de Territoire de Toulouse (PEDT) 2018 -2021 visant la réussite de l’enfant, élève et citoyen.

Les parcours culturels proposés reposent sur une diversité de démarches pédagogiques,. Croisant l’enseignement artistique et l’action culturelle, élaborées à partir d’un travail concerté entre la communauté éducative et les professionnels de la culture.

Le projet s’appuie sur les ressources culturelles locales. Des musées aux bibliothèques, en passant par les salles de théâtre, les associations, les compagnies…

Au total, 117 structures culturelles participeront à l’édition 2019-2020 et 186 classes de la grande section de maternelle au CM2 pourront bénéficier de ce dispositif. 

Avec plaisir, la compagnie participe pour cette nouvelle année en proposant à une classe de découvrir le théâtre d’improvisation :

  • 12 ateliers de découverte au sein de l’établissement
  • Rencontre avec les comédiens après avoir assister à un spectacle durant le festival FOKUS
  • Restitution des jeunes au sein de leur établissement

ATELIERs Découverte

Gratuits et facultatifs, les Ateliers découverte proposent aux écoliers une activité originale qui s’inscrit dans la continuité du temps scolaire et ALAE.

L’ambition est double : favoriser l’éveil à des disciplines nouvelles et faire connaître le milieu associatif de Blagnac et les équipements sportifs et culturels.

Cette action est mise en oeuvre par la Ville dans le cadre de son Projet éducatif de territoire (PEDT). Elle s’adresse aux enfants du cycle primaire à l’exception des petites sections maternelles. Son objectif : favoriser l’épanouissement et l’éveil à des disciplines nouvelles.

Ces ateliers ne sont pas obligatoires, ils sont organisés en dehors du temps scolaire. Les enfants peuvent préférer participer aux activités libres proposées par les animateurs ALAE ou rentrer chez eux.

Les ateliers se déroulent une fois par semaine de 15h15 à 16h46

Avec plaisir, la compagnie participe pour cette nouvelle année en proposant à une classe de découvrir le théâtre d’improvisation :

  • 8 séances à l’école Jean Moulin avec des CE1/CE2
  • 8 séances à l’école Jean Moulin avec des CM1/CM2
  • 8 séances à l’école Les Près avec des CM1/CM2
  • 7 séances à l’école Aérogare avec des CM1/CM2