Conflit et évolution en improvisation

Conflit Externe ou Général

Ainsi, pour ne pas « mourir » sans avoir « évoluer », pour ne pas créer des conflits qui seraient inutiles, il faut augmenter l’importance du CONFLIT pour générer un sentiment de PÉRIL et préciser l’INTRIGUE. Si vous n’avez rien à perdre de significatif alors le conflit n’existe pas. Aucune résistance, aucune perte, ni matérielle, humaine ou psychologique.

Donc si vous êtes en péril, vous générer un besoin de RÉSOLUTION pour ne pas mourir/périr et donc vous précisez là, l’OBJECTIF à atteindre. Et le principe du péril, c’est qu’il engendre un sentiment d’urgence. Si ce n’est pas fait maintenant, ça ne sera pas possible demain… 

  • Dans « Le seigneur des anneaux », ce dernier doit être mis dans le volcan à temps, sans quoi l’armé de Sauron va envahir la Terre du milieu et réduire en esclavage le peuple. Il est donc urgent de le détruire. 
  • Prenez « Le Roi Lion » Simba doit récupérer son trône avant que le méchant Scar ne détruise définitivement la Terre des Lions. 
  • Dans « Le Cercle des poètes disparus » nos jeunes doivent apprendre à saisir le jour avant d’être trop formaté par l’éducation parentale et scolaire.

Vous remarquez ici, que nous parlons des quêtes/objectifs de nos protagonistes. Ces dernières existent par le conflit qui s’installe au début.

Conflit entre 3 personnages

Un avis sur “Conflit et évolution en improvisation

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.