Match d’impro

© Fred – 2018 La Lila

Tu ne connais pas le match d’impro ?

Une brève minute historique s’impose

En 1977, les deux comédiens du Théâtre Expérimental de Montréal, Yvon Leduc et Robert Gravel, constatent que les théâtres se vident de leur public au profit des stades de hockey. C’est pourquoi, ils ont alors eu l’idée de s’inspirer de ce sport pour créer une nouvelle forme de jeu théâtral. C’est comme ça qu’est né : le match d’improvisation avec la LNI (Ligue Nationale d’Improvisation)

Très largement inspiré des règles du hockey sur glace. Ainsi, le match se joue au sein d’une mini-patinoire (environ 5x6m). De même, l’arbitre porte la même tenue que celle d’un arbitre de hockey, c’est à dire, la tenue rayée noire et blanche. On ne sait pas si le maillot est d’origine blanc avec des bandes noires ou l’inverse !

Lors d’un match d’impro, deux équipes (4 à 6 joueurs) s’affrontent autour de thèmes. L’arbitre indique les styles (à la manière d’un western, d’une chanson d’opéra, de Molière…), les durées de chaque histoire. Ainsi, les comédiens et comédiennes se challengent sur ces styles et ces genres. Enfin, à chaque fin d’improvisation, le public, muni d’un carton bicolore, vote. Un point est alors accordé à une équipe.

Afin de cadrer un peu les comédiens et comédiennes, le “corps arbitral”, peut siffler des fautes de jeu. Ainsi, dès lors qu’une équipe cumule 3 fautes, elle donne un point à l’autre équipe. Enfin, l’équipe gagnante est annoncée à la fin du temps imparti.

Maintenant que tu en sais un peu plus, il ne te reste plus qu’à venir nous voir.

Prochains spectacles

SAMEDI 07 DÉCEMBRE 2019
SAMEDI 25 AVRIL 2020
VENDRED 15 MAI 2020

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.